Le Maroc célèbre l'art cubain dans une exposition pionnière en Afrique

Rédigé le 04/04/2024
LeMag .africa


Le Musée Mohammed VI d'Art Moderne et Contemporain au Maroc présente l'une des premières expositions d'art cubain en Afrique. Cette initiative met en avant des peintres afro-cubains tels que Wifredo Lam et Jose Angel Toirac. Elle s'inscrit dans les efforts du Maroc pour diversifier les perspectives artistiques au-delà des européens traditionnellement enseignés dans les anciennes colonies françaises.

Sept ans après la visite historique du Roi Mohammed VI à La Havane en 2017, comprend 44 œuvres de Wifredo Lam, qui précèdent une rétrospective majeure au MoMA de New York en 2025. C'est la première fois que les œuvres de Toirac, représentant l'ancien président anti-capitaliste Fidel Castro à travers l'iconographie américaine, sont exposées hors de Cuba.

Le Maroc a renforcé son financement pour les arts et la culture afin d'accroître son "soft power géopolitique" en Afrique du Nord. Cela a suscité un regain d'intérêt pour l'art cubain après la normalisation des relations diplomatiques entre les États-Unis et Cuba en 2014. Cependant, la pandémie de COVID-19 et la décision de l'ancien président américain Donald Trump de reclasser l'État comme "sponsor du terrorisme" ont freiné cet intérêt.

L'exposition actuelle ne traite pas des relations diplomatiques maroco-cubaines, rétablies après la visite du roi en 2017.