Nouveau pacte européen sur la migration : Quelles implications pour le Maroc et l'Afrique ?

Rédigé le 25/04/2024
LeMag .africa


Dans son dernier ouvrage, Abdelkrim Belguendouz, éminent analyste des questions migratoires, explore les répercussions du nouveau pacte européen sur la migration et l'asile pour le Maroc et l'Afrique. Intitulé "Le Maroc et l'Afrique face au nouveau pacte européen de guerre migratoire aux sudistes", ce livre de 637 pages propose une analyse approfondie des politiques migratoires en réponse à l'initiative de l'UE.

Annoncé fin 2020 par la Commission européenne, ce pacte est perçu comme une extension du contrôle européen sur les talents africains, masquant un agenda de "Partenariat-talents". L'accord politique, finalisé fin 2023 entre le Conseil de l'UE et le Parlement européen, vise à renforcer la "forteresse Europe" tout en définissant le rôle du Maroc en tant que partenaire stratégique tridimensionnel en matière d'émigration, d'immigration et d'asile.

Le professeur Belguendouz critique la duplication des modèles européens et plaide pour une refonte des politiques marocaines et africaines, respectant les particularités régionales et valorisant la dimension maghrébine de la migration. Il souligne également le rôle du Roi Mohammed VI en tant que leader de la question migratoire au sein de l'Union africaine, et la nécessité de prendre en compte les enjeux géostratégiques profonds que pose ce nouveau pacte.

A travers cet ouvrage, Belguendouz offre non seulement un diagnostic précis mais aussi des suggestions visionnaires pour l'avenir des politiques migratoires au Maroc et en Afrique face aux défis posés par les politiques européennes.