Benguérir: De jeunes entrepreneurs et leaders africains explorent des solutions innovantes aux défis de développement du continent

Rédigé le 07/05/2024
MAP


De jeunes leaders et talents africains dynamiques et engagés se sont donnés rendez-vous lundi, au campus de l'Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) à Benguérir, à l’occasion du Sommet "Bridge Africa", pour explorer des solutions innovantes aux défis du développement en Afrique.

Organisé par l’UM6P dans le cadre de son programme "Bridge Africa", cet événement, qui se poursuit jusqu’au 08 mai courant, rassemble près de 140 participants issus de 25 pays africains, afin d'aborder des thèmes clés tels que la science, la technologie, l'innovation, le développement économique et la sécurité alimentaire, avec pour objectif principal de créer un impact sur le continent.

L'organisation du Sommet "Bridge Africa" par l'UM6P traduit l’engagement de cet établissement d’enseignement supérieur marocain à contribuer au développement du continent africain et la mise en œuvre de sa vision ambitieuse pour l'Afrique, basée sur la collaboration, l'innovation et l'excellence.

Cet événement offre l’opportunité pour les jeunes leaders africains de se rencontrer, d'échanger des idées et de construire des initiatives durables pour un avenir meilleur pour le continent.

Le Sommet réunit ces jeunes leaders et talents africains, autour de trois journées thématiques avec une programmation autour du développement, du leadership, des ateliers de planification stratégique ainsi que des activités de développement communautaire.

L’événement prévoit également un village des solutions ainsi qu’une exposition artistique.

Dans une déclaration à la MAP, le directeur du Programme "Bridge Africa", Khalid Baddou, a souligné que l'initiative "Bridge Africa" vient consacrer le rayonnement du Royaume à l'échelle continentale, rassembler et renforcer le réseautage des jeunes africains issus de plus de 25 pays pour créer et développer de nouvelles idées qui contribuent au développement du continent africain.

"Cette initiative portée par l'UM6P s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des Hautes Orientations Royales visant à donner une nouvelle image du continent africain à travers la jeunesse", a-t-il poursuivi, indiquant que le sommet connait la participation de jeunes marocains porteurs d'idées et de projets venus bénéficier des offres de l'UM6P, qui leur donne l'opportunité de concrétiser leurs projets à travers la formation et l'accompagnement.

Dans une déclaration similaire, Hicham Baiz, représentant de l'Agence Marocaine de Coopération Internationale (AMCI) a indiqué que le Maroc a toujours entretenu des relations étroites avec les pays du Sud, et à la lumière de son ouverture sur le monde, le Royaume a établi des relations de coopération avec les pays du continent dans divers secteurs, tels que la formation, la santé, l’agriculture, la pêche...

"Depuis l'accession de Sa Majesté le Roi Mohammed VI au Trône de Ses Glorieux Ancêtres, le Souverain a fait de la coopération Sud-Sud un choix stratégique et une priorité pour le Royaume et ses partenaires en Afrique, selon une vision pragmatique qui se concentre sur le développement des relations liant le Maroc avec les pays africains aux niveaux socio-économique, culturel, humanitaire et autres", a-t-il souligné, relevant que le Maroc, fort de sa profondeur africaine et de ses liens historiques, sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, a toujours œuvré pour promouvoir une stratégie globale de coopération Sud-Sud solidaire, multiforme et harmonieuse avec les pays africains à tous les niveaux.

De son côté, Kalou Dieudonné N'Guessan, un jeune entrepreneur ivoirien, a dit toute sa joie de participer à ce programme, mettant en avant son souhait de travailler dans le cadre de la vision de SM le Roi Mohammed VI pour le progrès de l'Afrique et de sa jeunesse.

"J'ai l'honneur de travailler avec divers jeunes africains pour réaliser le progrès et développement du continent, dans l'intérêt d'une Afrique meilleure à l'avenir", a-t-il enchainé.

"C'est un grand plaisir pour moi. C'est une grande opportunité pour nous tous", a-t-il dit.

Pour rappel, le programme "Bridge Africa" rassemble de jeunes africains de différents horizons et expertises, engagés pour mener des projets à impact pour le continent africain. Il est destiné aux leaders africains âgés de 25 à 40 ans, originaires du continent africain et de ses citoyens du monde.