Le fardeau croissant du diabète en Afrique subsaharienne : 24 millions de personnes touchées

Rédigé le 29/05/2024
avec Ghana News Agency


La Dre Gloria Ani-Asamoah, médecin de famille, a révélé que plus de 24 millions de personnes en Afrique subsaharienne vivent avec le diabète, le diabète de type 2 représentant 90 % des cas. La maladie entraîne des problèmes de santé et de nombreuses personnes ignorent leur état.

L’Afrique connaît un pourcentage élevé de cas de diabète non diagnostiqués, et ce nombre devrait augmenter considérablement d’ici 2045.

Le diabète et d’autres maladies non transmissibles deviennent un fardeau sanitaire majeur en Afrique, ce qui souligne l’importance d’une détection et d’une intervention précoces.

Le Dr Ani-Asamoah a expliqué l'impact du diabète sur les vaisseaux sanguins du corps, entraînant diverses complications dans différentes parties du corps. Elle a souligné les signes et symptômes du diabète de type 2, tels que des mictions fréquentes, la soif, la perte de poids, la fatigue, une vision floue et des lésions nerveuses. Il est crucial que les femmes enceintes soient prudentes car elles courent un risque plus élevé de développer un diabète de type 2 plus tard dans la vie après un diabète gestationnel.

Pour réduire l'incidence du diabète, les individus doivent se concentrer sur le maintien d'un mode de vie sain grâce à la gestion du poids, à une alimentation équilibrée, à l'exercice, à l'arrêt du tabac, à une consommation modérée d'alcool et à des tests de diagnostic réguliers.